dimanche 12 juillet 2015

Co-errance – Cohérence


Certes c’est l’été, le moment tant attendu pour lézarder sur la plage, penser à autre chose  mais c’est aussi chez nous le temps du regroupement familial.  
La tribu se retrouve et les veillées reprennent avec nos enfants qui sont pour la plupart de jeunes adultes. 
Les sujets qui reviennent souvent sur le tapis tournent tous plus ou moins autour des choix de vie et de leur cohérence avec nos idées et notre foi.


Il est si facile de tenir des discours engagés, de fustiger le « système », d’énoncer des solutions radicales qui commencent par « Yaka, YzonKa, Faukon » (et les parents ne sont pas de reste). 
Mais au-delà des envolées anarcocatholyriques, il reste un gout amer dans l’arrière gorge.
Le système, nous en faisons partie alors que faire pour passer de la co-errance à la conversion. Sommes- nous prêts à des choix radicaux ?
Comme le jeune homme riche (v16 et suivants), une fois l’exaltation passée, reste la tristesse de ne pas en être capable …



Alors on tente les « mesurettes » : Co-voiturage, colocation, recyclage, compostage, marché de l’occasion et du troc, amap, gestes écoresponsables,  dons aux œuvres, bénévolat etc.

A défaut de conversion, au moins sommes-nous un peu cohérents.

2 commentaires: