mardi 30 septembre 2014

Une bonne idée pour les pauvres ?


In English bellow
Le gouvernement britanique va d'introduire des cartes de prestations pré-payées pour empêcher  les prestataires de dépenser leur argent en l'alcool, drogues ou  jeux.
En effet, un prestataire sur 15 est dépendant à une drogue et un sur 25 à l’alcool.
L’idée est donc de les forcer à utiliser l’argent public en dépenses alimentaires.

Pour ce faire, ces cartes prépayées utilisables chez Tesco et Asda  ne permettront pas l’achat d’alcool, de tabac.
Ce pourrait être une bonne idée mais ces cartes ne permettront pas non plus l’achat d’unités téléphoniques ou de tickets de transport bien utiles pourtant pour rechercher un emploi.
Elles ne permettront pas non plus de payer la laverie en libre-service ou le coiffeur qui permettent de pouvoir se rendre à des entretiens d’embauche dans une tenue correcte.


Enfin, n’est-ce pas une sorte de discours stigmatisant le pauvre qui gaspille l’argent public ?
Je viens d’arriver et je ne suis donc sans doute pas encore acclimatée mais sur ce genre de sujet, je vais avoir du mal.


A good idea for the poor ?

The british government will introduce pre-paid cards to prevent benefits claimants  spend their money on alcohol, drugs or games.
Indeed, a provider 15 is dependent on a drug and 25 to alcohol.
The idea is to force them to use public money in food expenditures.
To do this, these prepaid cards for use at Tesco and Asda will not allow the purchase of alcohol and tobacco.
It might be a good idea but these cards do not allow either the purchase of telephone units or transport tickets yet very useful to seek employment.
They will not allow either to pay the self-service laundry or hairdresser really helpful  to go to a job interview in a dress.
Finally, is not it a kind of discourse stigmatizing the poor wasting public money?

I just arrived and I am therefore probably not yet acclimated but on this kind of topic, I'm having trouble.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire