mercredi 13 février 2013

Discerner dans nos vies

La route vers Pâques est devant nous.


Je vous parlais dans mon précédent billet du jeûne tel que je le conçois depuis quelques années.
Mais je voulais revenir aujourd’hui sur le sens de ce temps de Carême 2013
Benoit XVI nous a donné il y a quelques jours un chemin à suivre.

Il lui a fallu plus que 40 jours jours pour prendre une décision courageuse et surtout ajustée.
Pour cela il utilisé certaines clés que Mgr Giraud nous a dévoilé : Réflexion, réalisme, souci de soi, prise en compte des conséquences pour les autres, dialogue constant avec Dieu.
Ces clés peuvent nous aider dans notre propre conversion.

Réflexion.  Prenons le temps de réfléchir et peut-être de méditer ceci « Non pas ce que je veux mais ce que tu veux ».
Réalisme. Ne rêvons pas de situations idéales. Nous sommes dans le monde et nous devons en tenir compte pour décider et agir.
Souci de soi. Nous ne sommes pas de purs esprits et il nous faut respecter ce corps qui ici-bas nous est nécessaire.
Prise en compte des conséquences pour les autres : Nous devons dans nos choix toujours penser aux autres et même plus au bien commun.
Dialogue constant avec Dieu : Seul ce dialogue nous permettra de discerner les bons choix qui prendrons en compte les points précédents et les orienteront justement.

Les évangiles des dimanches de Carême vont dans le même sens
Moi d’abord  ou Toi ? Nous sommes tous membres de son corps, faisons nous notre part  pour le bien du corps entier ? Bêchons-nous pour produire du fruit ? Jetons nous la pierre ?  Sommes-nous toujours avec lui ?

Je vous laisse découvrir cela au fil des semaines.

En route vers Pâques !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire