samedi 22 décembre 2012

Lettre du Père à Noël

Je regarde jusqu'au fond de ton coeur et je sais tout de toi.
Je sais quand tu s’assieds et quand tu te lèves.
Je te vois quand tu marches et quand tu te couches, je connais parfaitement toutes tes voies.
Même les cheveux de ta tête sont comptés.
Tu as été créé à mon image.
Je te connaissais même avant que tu sois conçu. Je t'ai choisi au moment de la création. 
Tu n'étais pas une erreur.
Tous tes jours sont inscrits dans mon livre.

J'ai fait de toi une créature merveilleuse.
C'est mon amour de Père que je répands sur toi, parce que tu es mon enfant et que je suis ton Père. 
Je t'offre plus que ton père terrestre pourrait jamais te donner car je suis le Père parfait.
Toute grâce que tu reçois vient de ma main car je suis celui qui subvient à tous tes besoins.
Mon plan pour ton avenir est toujours rempli d’espérance parce que je t'aime d'un amour éternel.
Mes pensées vers toi sont innombrables comme le sable sur le bord de la mer et je me réjouis de tes louanges et et ton adoration.

Si tu me cherche avec tout ton coeur, tu me trouveras. Je suis capable de faire plus pour toi que tu pourrais probablement imaginer car je suis ton encouragement le plus grand.
Je suis aussi le Père qui te console dans tous tes ennuis.
Quand tu cries à moi, je suis près de toi, et je te délivres de toutes tes détresses.
Comme un berger porte l'agneau, je te porte près de mon coeur. J'effacerai toutes larmes de tes yeux et j'emporterai toute douleur que tu as subie sur cette terre.

Je suis ton Père et je t'aime de la même façon que j'aime mon fils Jésus car dans Jésus  mon amour pou toi est révélé.
Il est venu pour démontrer que je suis pour toi, pas contre toi et te dire que je ne compte pas tes péchés.
Jésus est mort pour que toi et moi nous puissions être réconciliés. Sa mort est l'expression suprême de mon amour pour toi. j'ai renoncé à tout ce que j'aime pour gagner ton amour.
Si tu acceptes mon fils Jésus tu me reçois et rien ne te sépareras de mon amour.
Dans ma maison, il y a tant de joie, dans le ciel, devant la repentance d'un péché.
J'ai toujours été le Père et je serais toujours le Père

Ma question est... Veux tu être mon enfant?

Et je t'attends.


Ce texte est constitué de citations de la Bible.
Je ne connais pas de façon sûre son origine mais j'ai voulu le partager avec vous comme méditation en attendant la joie de Noël. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire