mardi 3 janvier 2012

Solidarité et option préférentielle pour les pauvres.


Depuis les vœux du président de la république, une augmentation de la tva est de retour dans le débat mais pourquoi faire ? 
On nous dit qu’elle permettra de financer la sécu, d’augmenter la compétitivité des produits français, d’abaisser le cout du travail. Cette taxe est un véritable couteau suisse  mais comme tout couteau, il coupe.
Pour que cette mesure soit efficace sur le cout du travail, il faudrait augmenter la TVA de 5 points. Le cout du travail serait alors compétitif nous dit le MEDEF.
J’entends bien, mais le pouvoir d’achat des français serait réduit d’autant car malheureusement, nous ne vivons pas en achetant des centrales nucléaires pour le petit déjeuner, ni des voitures pour le diner. Nous ne nous vêtissons pas avec des moteurs d’hélicoptères non plus. Plutôt que de rechercher un regain de compétitivité dans la baisse des couts, le Medef devrait se pencher sur le seul vrai avantage compétitif, l’innovation et la qualité.
De plus, a-t-on d’autre choix actuellement que de nous vêtir chinois et de nous équiper coréen ?  Nous faire croire que l’augmentation de la TVA serait une mesure « protectionniste » est un leurre car nous sommes obligés de consommer ces produits faute de production française.  Le consommateur et surtout le plus modeste devra donc subir une baisse sérieuse de son pouvoir d’achat pour permettre aux entreprises françaises d’éviter de réfléchir réellement à leur compétitivité.

L’objectif premier de cette augmentation est le financement de la sécu par d’autres moyens que la taxation du travail. Il est vrai, qu’avec un taux de chômage de presque 10% et  le vieillissement de la population, le travail ne peut à lui seul permettre le maintien de notre système.
Mais ne serait-il pas plus juste d’augmenter la CRDS qui touche l’ensemble des revenus et donc pas uniquement les salaires et qui est proportionnelle aux revenus ?  


Solidarité et option préférentielle pour les pauvres non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire