samedi 26 novembre 2011

Prends ton courage à demain



« Cette Jeunesse est pourrie jusqu’à la moelle depuis le fond du cœur, les jeunes gens sont malfaisants et paresseux, ils ne seront jamais comme la Jeunesse d’autrefois, ceux d’aujourd’hui ne seront pas capables de maintenir notre culture. » Phrase découverte sur une poterie d'argile dans les ruines de Babylone vielle de plus de 3000 ans ...


Le sondage publié dans le monde n’est donc pas un scoop. Les vieux pensent toujours que de leur temps c’était mieux. Ce qui est plus étonnant, c’est que le sondage réalisé auprès des jeunes révèle des chiffres aussi importants.
Vous me direz, c’est bien, ils sont conscients de leur cas. Mais les vieux  (moi compris) sont-ils conscient de leurs responsabilités face à cette image dégradée de la jeunesse.

Les jeunes sont égoïstes, paresseux et intolérants. Mais qui les a élevés ?
Une génération hédoniste, individualiste et assistée qui a profité de la richesse crée par ses parents pour se la couler douce.
Egoïstes nous le sommes tous en vivant au-dessus de nos moyens (état et particuliers) et en refusant le partage des richesses avec les moins gâtés (jeunes, pays pauvres etc.)
Paresseux, nous le sommes tous en  éduquant nos enfants comme des enfants rois  et en ne leur donnant pas les armes (valeurs) pour affronter le monde que nous leur laissons.
Intolérants, nous le sommes tous en ne tolérant par la moindre frustration dans notre course à la consommation.
Un chat ne fait pas un chien
Mais tout n’est pas perdu car nos enfants, contrairement à nous, sont objectifs sur leurs défauts. A nous de leur éviter de tomber dans le nihilisme, en leur prouvant que nous sommes à leurs côtés  en changeant nous-même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire